CES LAS VEGAS 2019 : tendances

CES LAS VEGAS 2019 : tendances

Le CES Las Vegas 2019 dans le Nevada aux Etats-Unis s’est achevé le 10 janvier dernier. Il s’agit du plus grand salon de l’électronique grand public au monde qui accueille les plus grands constructeurs mais aussi un écosystème de startups qui viennent présenter des produits pensés pour être innovants.

Le CES Las Vegas donne le LA chaque année au début de janvier en matière de grandes tendances technologiques. Cette année, écran plat enroulable, interface vocale de partout, voiture autonome et intelligence artificielle ont rempli de nombreuses allées du salon. Il faut néanmoins relativiser l’impact de tout ce qui est présenté. On est plus aujourd’hui dans le Lego technologique qui se base sur de l’existant et le fait évoluer.

Lego Technologique ?


Il n’y a pas de nouveauté révolutionnaire. Il y a des assemblages de technologies plus ou moins innovants, plus ou moins pertinents. Par exemple, s’il y a un écran enroulable chez LG qui est intéressant en 4K, ce n’est pas parce que les technologies qui y sont incluses sont nouvelles, c’est surtout parce que le concept veut présenter une télévision différente qui ne sert plus forcément que de télévision mais aussi de décoration d’ambiance sans dérouler l’écran dans toute sa verticalité : avec la technologie Oled, l’écran se déroule juste ce qu’il faut pour afficher un feu de cheminée réaliste sans prendre tout l’espace. Avec la qualité de l’écran à technologie Oled, les noirs sont si profonds qu’on peut s’y croire en sachant que le « pied » entre guillemets de la TV, est une très bonne chaîne HiFi capable d’accompagner l’image avec le son d’un bon feu.

Oled ou micro-led ?

Evidemment, ce n’est qu’un exemple. Dans une autre taille d’écran, on disposera d’une interface pour choisir la source des meilleures musiques pour les diffuser comme on le souhaite. Bref, une bonne idée dont le prix n’a pas été dévoilé : c’est le concept TV de l’année. Sinon, la 8K s’est invitée un peu partout, mais sans qu’il y ait de médias disponibles et la technologie micro-led, encore meilleure que l’Oled commence à montrer le bout de son nez.tendances CES LAS VEGAS 2019

Des interfaces vocales !

Les interfaces vocales supplantent plein d’interfaces dont on nous rabat les oreilles depuis des années. L’idée cette année est de commander sa TV à la voix pour regarder un film, passer sur Netflix, jouer aux jeux vidéo. Amazon, Google ont lancé les assistants vocaux de manière très agressive en 2018, en 2019, de nombreux gadgets et produits grand public en seront pourvus. Et c’est vrai que ça ne marche pas trop mal. Dans l’absolu, ces interfaces peuvent gérer la diffusion de la musique, la puissance de chaque lumière etc. Mais il faut néanmoins comprendre qu’avant de choisir un type d’interface, il faut qu’il y ait une compatibilité avec les technologies que l’on veut employer. Essayez de faire jouer de la musique Apple Music avec une interface vocale Alexa de chez Amazon qui vend aussi son propre service de musique en ligne ! Maintenant, Apple commence à vendre ses technologies aux constructeurs de TV, ce qui fait que l’on pourra utiliser Apple Music depuis un téléviseur. Tout bouge !

Des risques d’être sur écoute et qu’il y ait intrusion dans la vie privée ?

Les constructeurs ont pensé à la possibilité d’activer une écoute sensée améliorer la reconnaissance vocale et les services. Maintenant, vous avez un smartphone dans la poche, rien ne vous dit que vous n’êtes pas écouté en permanence… Pour les plus paranoïaques, certaines entreprises comme Snips ont développé des assistants vocaux qui ne sont pas connectés au réseau avec pour fer de lance le respect de la vie privée des utilisateurs ce qui a un intérêt de base : le respect du RGPD (Règlement Général de protection des données).

Du côté de la voiture autonome…

La voiture autonome est un grand sujet depuis plus de deux ans au CES Las Vegas. Ce qui est flagrant c’est que c’est un marché avant tout d’équipementiers, c’est-à-dire de compagnies qui vendent des équipements aux constructeurs automobile en première monte, c’est-à-dire pour être monté en usine lors de la production des véhicules, ou alors après, en équipement que l’on peut ajouter soi-même comme on l’a vu avec les autoradios, les GPS, etc. Les fabricants de haut-parleurs et de systèmes audio embarqués ont développé des technologies complémentaires qui évidemment intègrent la reconnaissance vocale mais aussi l’assistance au parking.

Un « Windows » pour la voiture

Dans les faits, la grande annonce, toujours entre guillemets, même s’il ne s’agit pas d’une plaisanterie, loin de là, est celle de Qualcomm, un des leaders mondiaux, entre autres, dans l’équipement des smartphones et donc de la communication mobile. Cette compagnie américaine a annoncé une plateforme, c’est-à-dire un genre de Windows ou macOS fait pour la voiture intelligente et autonome : Snapdragon Automotive Cockpit. Un environnement pensé pour interconnecter tous les équipements nécessaires avec une intelligence artificielle fournie par la compagnie. On ne peut pas détailler l’étendue des possibilités ici.

Le CES Las Vegas est un vaste sujet impossible à décrire en 5 minutes. Il faut retenir que ce qui est le cœur de CES de cette année sera standardisé sur tous ces marchés sous moins de 10 ans et largement répandu dans les cinq ans.

Olivier Pavie

Continuer la lecture...

Dormir… quand je veux… où je veux… c’est chouette

Dormir… quand je veux… où je veux… c’est chouette

 

Mes exemplaires d’auteur de « Dormir… quand je veux… où je veux… » sont arrivés !  Ce qui m’a décidé à écrire cet ouvrage / méthode, c’est de voir autour de moi tous les gens qui manquent de sommeil, à qui on parle de micro-sommeil réparateur et à qui on n’explique pas forcément comment gérer l’endormissement de manière efficace.

Ce qui m’a aussi décidé, ce sont des réflexions de personnel de l’air dans des long-courriers qui n’avaient jamais vu quelqu’un dormir aussi longtemps que moi. J’ai eu le compliment pour un vol effectué entre San-Francisco et New York. Endormi avant le décollage et réveillé à l’atterrissage. Une autre fois entre Paris et Saint-Martin dans les Antilles. Je me suis réveillé avec une couverture sur moi, regardant les autres passagers descendre de l’avion. la méthode Dormir quand je veux où je veux est arrivée ! ChouetteJe n’avais même pas assisté au décollage et ce n’était pas moi qui m’étais mis une couverture ! Très souvent je fais aussi des Nice-Paris en me réveillant à Paris et vice-versa. Bref, ça marche presque à tous les coups. Et si je dis presque, c’est que parfois, j’oublie simplement de penser à utiliser ma technique. D’autres fois, je la mets de côté pendant un temps, laissant divaguer mon esprit sur des sujets variés jusqu’à ce que je décide de m’endormir. Et là, je me rappelle à mon réveil avoir choisi de mettre fin à mes divagations (ou réflexions). De temps en temps, je m’y reprends deux ou trois fois pour que cela fonctionne : trop de choses dans la tête.

Lien vers l’article

Lien pour acheter l’ouvrage

Lien pour me contacter directement (presse, journalistes, blogueur·euse·s, …) : olivier@opavie.com

Continuer la lecture...

marketing de contenu : le bon choix

Stratégie, rédaction et conception, vous êtes ici au bon endroit pour définir et mettre en oeuvre une stratégie marketing de contenu.

Stratégie, rédaction et conception, vous êtes ici au bon endroit pour définir et mettre en oeuvre une stratégie marketing de contenu.Votre entreprise vend des produits et services techniques et technologiques et vous avez besoin de développer une stratégie de marketing de contenu pour le faire savoir ? Si vous êtes dans des métiers qui touchent à l’informatique, le web, l’électronique, l’électricité, les énergies renouvelables, la micro-mobilité et les nouvelles technologies en général, vous êtes au bon endroit.

Olivier Pavie est consultant en numérique, marketing et communication digitale, journaliste et écrivain dans les technologies. Il est aussi enseignant, formateur et créateur de plusieurs entreprises dans la presse, les services en informatique et la communication. Depuis 1996, il est l’auteur de nombreux articles et livres sur les nouvelles technologies telles que les réseaux, la vidéo numérique, Internet et les sites Web…, et d’autres sujets qui le passionnent.

Une grande expérience dans les contenus

Son expérience en tant qu’auteur d’ouvrages sur les technologies avec l’écriture de plusieurs dizaines de livres vendus à plus de 600.000 exemplaires, sert à des centaines de milliers de lecteurs en France, dans les pays francophones mais aussi au Royaume Uni, en Allemagne, en Italie et aux Pays Bas. Olivier a également collaboré et collabore avec plusieurs dizaines de revues spécialisées dans des domaines techniques et technologiques variés.

De culture scientifique, technologique et littéraire, Olivier Pavie réalise une prestation d’audit de vos besoins (stratégiques et opérationnels) et les chiffre. Cette première étape, permet d’avoir un aperçu global de ce que vous pouvez envisager comme réalisation(s) en ayant également une idée claire sur les coûts ; vous avez le choix de votre communication.

Des prestations à la carte

Il vous propose des prestations d’écriture de documents d’information technique et stratégique tels que :

  • Etude Stratégique pour le marketing de contenu
  • Etude éditoriale de site Internet avec objectif de référencement
  • Articles
  • Livres blancs et équivalents éditoriaux pour différents cas d’usage
  • Magazines
  • Dossiers de presse
  • Communiqués de presse
  • Cas clients
  • Tribunes
  • Scripts et réalisation de vidéos d’information
  • Etc.

Contact : olivier.pavie@valor.pro

Continuer la lecture...

Méthode pour dormir : dormir quand je veux où je veux

Méthode pour dormir : dormir quand je veux où je veux

Dormir quand je veux, où je veux est une méthode pour dormir en toutes circonstances. J'ai mis au point cette méthode pour s'endormir en toutes circonstances au cours des vingt dernières années. Elle est efficace à chaque fois que j'y fais appel. Je l'ai décomposée en six exercices simples. Combinés, ils s'avèrent très efficaces.

Dormir ... Une des difficultés de nos vies est d’être sans arrêt sur la brèche, que ce soit pour le travail, la famille, les amis, les activités associatives… Si on y ajoute quelques problèmes de santé des uns et des autres, la vie se révèle extrêmement fatigante. J’ai beaucoup voyagé. Comme beaucoup de gens me direz-vous. J’ai aussi beaucoup travaillé avec des horaires décalés, sur des périodes pouvant durer plusieurs semaines d’affilée. Là non plus, je ne suis pas unique. Mais j’avoue que je suis un homme de solutions. Méthode pour dormir : Dormir quand je veux où je veux , auteur, Olivier Pavie A l'époque où j'ai eu besoin de mieux dormir, j’avais une vie de famille très active, mes trois enfants étaient très jeunes. De plus, j’ai eu besoin d’être un père très présent alors que je travaillais 14 heures par jour en me levant à 3h du matin pour me coucher entre 21h et 22h. Je cumulais trois activités. Ecrivain, je gagnais ma vie à écrire des livres dans le domaine de l’informatique et des nouvelles technologies. J’étais aussi journaliste dans ce même domaine et j’avais une activité de consultant en multimédia. Ecrire, ce n’est pas forcément évident, dans l’informatique, encore un peu moins. Maintenir une acuité intellectuelle sur de telles durées m’a obligé à penser à améliorer mon sommeil, à mieux dormir. Il m’a fallu quelques années pour parfaire ma technique. Même si finalement, elle est assez simple… Une fois qu’on a pris le coup. C’est un peu comme le vélo, une fois qu’on a appris, on s’en sert quand on veut, même après des années sans pratique. Ce qui m’a décidé à écrire cet ouvrage c’est de voir autour de moi tous les gens qui manquent de sommeil, à qui on parle de micro-sommeil réparateur et à qui on n’explique pas forcément comment gérer l’endormissement de manière efficace. Ce qui m’a aussi décidé, ce sont des réflexions de personnel de l’air dans des long-courriers qui n’avaient jamais vu quelqu’un dormir aussi longtemps que moi. J’ai eu le compliment pour un vol effectué entre San-Francisco et New York. Endormi avant le décollage et réveillé à l’atterrissage. Une autre fois entre Paris et Saint-Martin dans les Antilles. Je me suis réveillé avec une couverture sur moi, regardant les autres passagers descendre de l’avion. Je n’avais même pas assisté au décollage et ce n'était pas moi qui m'étais mis une couverture ! Très souvent je fais aussi des Nice-Paris en me réveillant à Paris et vice-versa. Bref, ça marche presque à tous les coups. Et si je dis presque, c’est que parfois, j’oublie simplement de penser à utiliser ma technique. D’autres fois, je la mets de côté pendant un temps, laissant divaguer mon esprit sur des sujets variés jusqu’à ce que je décide de m’endormir. Et là, je me rappelle à mon réveil avoir choisi de mettre fin à mes divagations (ou réflexions). De temps en temps, je m’y reprends deux ou trois fois pour que cela fonctionne : trop de choses dans la tête. Cet ouvrage, très court, très simple, va tâcher de vous expliquer la technique que j’ai mise au point qui peut s'enrichir des particularités de chacun. J'y décris plusieurs exemples de situations dans lesquelles je procède à l’usage de cette technique afin que vous puissiez mieux en comprendre le « concept » ou la « philosophie ». A partir de cette démarche, soit cela fonctionnera directement sur vous, soit vous imaginerez et mettrez au point des variantes qui améliorent, pour vous, l'efficacité de la technique. Pour le sommeil, il n'y a pas que des vérités toutes faites. Lien pour acheter l'ouvrage sur Amazon (version papier à 3,99 € TTC ou papier à 7,28 € TTC) Hyperlink for the English version Lien pour acheter l'ouvrage version numérique ebook Kindle (3,99 € TTC, le logiciel kindle est disponible gratuitement sur iOS, Android, Windows, macOS) Lien pour acheter dans ma boutique en ligne Tous les lecteurs Kindle gratuits pour lire sur iPhone, iPad, Samsung, Android, Windows et Mac : https://www.amazon.fr/kindle-dbs/fd/kcp Lien pour me contacter directement (presse, journalistes, blogueur·euse·s, ...) : olivier@opavie.com Ou bien remplissez ce formulaire. Merci. [contact-form-7 id="965" title="Formulaire de contact"]    
Continuer la lecture...

marketing digital : stratégie de contenu

Le contenu pour le marketing digital, un gain pour la visibilité : qualité du contenu obligatoireLe contenu sur Internet pour le marketing digital (chronique diffusée sur RCF)

Se faire connaître sur Internet et les réseaux sociaux, devenir une référence dans les recherches Google nécessite d’investir de plus en plus dans ce que l’on appelle le contenu. Décryptage de cette tendance dans le marketing digital.

Le contenu pour le marketing digital, de quoi s’agit-il et à qui cela s’adresse-t-il et surtout pourquoi faire ?

Commençons par le commencement . Le marketing, c’est un ensemble de stratégies à mettre en œuvre pour qu’une entreprise se montre pour mieux se vendre dans son domaine de compétences. On est donc dans un domaine qui va servir aux entreprises, aussi bien les TPE ou Toutes petites Entreprises – cela inclut les artisans, les PME et évidemment les grands comptes. Le marketing digital, c’est une des stratégies du marketing qui exploite tous les canaux et toutes les techniques liées au monde numérique ou au monde digital si vous préférez, c’est pareil, pour atteindre cet objectif de mieux se montrer, et, du coup, mieux se montrer sur son domaine de compétences. Cela va inclure des stratégies liées à Internet, aux réseaux sociaux, mais aussi des stratégies d’emailing, de publicité en ligne, etc.

Cela concerne-t-il aussi les professions libérales ?

Les professions libérales règlementées ne peuvent pas faire de la publicité, mais elles ont le droit d’avoir une stratégie de marketing digital et la stratégie de contenu pour le marketing digital est peut-être ce qu’il y a de mieux pour les professions libérales.

Qu’est-ce alors que le contenu et quel est son rôle ?

Entrons vraiment dans le vif du sujet ! C’est très intéressant ! Quand on entend contenu, on entend contenu multimédia, cela peut être des articles écrits, des photos, des vidéos ou tout cela en même temps. Et quand on met cela en perspective avec le marketing digital, cela veut dire que l’on va établir en définitive une stratégie de communication digitale basée sur un contenu de qualité qui va véhiculer l’image de l’entreprise, de l’artisan et également de la profession libérale.

Comment véhiculer cette qualité ?

Un contenu de qualité est fait par des professionnels, qu’ils soient internes à l’entreprise ou externes. Ils doivent être réalisés dans les règles de l’art en tant que médias, mais pas seulement… Ils doivent aussi être pensés pour être exploités au mieux sur les canaux de diffusion du marketing digital, à commencer par Internet, les réseaux sociaux, etc.

Je prends un exemple : si vous êtes une entreprise spécialisée dans un domaine très pointu, vous vous devez de réaliser un contenu qui va refléter cette expertise et les différents axes sur lesquels vous l’exploitez au profit de vos clients. Parfait. D’une part il ne s’agit pas de dire que vous êtes les meilleurs, il s’agit de le montrer : on est dans l’exemple, dans le comment vous le faites, avec qui vous l’avez fait.

Ensuite, il faut que le texte, s’il s’agit d’un texte ne soit pas fait comme une publicité mais comme une suite de preuves que vous avancez.

Enfin, il faut que le texte ne soit pas seulement traité comme un véritable article de journal avec une organisation bien structurée des idées, mais il faut en plus que la manière dont sont agencés certains mots relatifs à l’expertise de l’entreprise, de ses marchés, de ses clients soient judicieusement placés dans le texte à certains endroits pour faciliter le repérage de texte qualitatif pour un moteur de recherche comme Google.

Beaucoup d’entreprises ne pensent qu’aux Adwords, ces mots clé que Google vend pour mettre en avant des entreprises qui payent pour cela des milliers ou des dizaines de milliers d’euros par an, et parfois plus encore. Avec un contenu de qualité, vous améliorez votre positionnement sur les pages Google et vous n’êtes pas forcément obligé de payer des mots clé, sauf si cela a été pensé stratégiquement.

Quel complément pour la stratégie autour du texte ?

Si on revient à cette stratégie rapidement décrite pour du texte, elle ne suffit pas, elle doit s’accompagner de contenus de types photos et avant tout de photos. Vous verrez souvent dans des articles de médias sur Internet que pour un article qui est illustré par une vidéo, il y a systématiquement une photo extraite de la vidéo pour compléter les illustrations de l’article : sur Internet, une photo se documente et se référence très facilement et est du coup indispensable. ET comme on parle de photos et de vidéos de qualité : il est désormais fondamental de prendre des professionnels ou au moins des équipements professionnels pour réaliser tous ces travaux de mise en valeur de l’action de l’entreprise. La qualité jusqu’au bout !

Chronique Explorateur Numérique disponible en bas de cet article et sur RCF

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Continuer la lecture...